Partager cette actualité

Avant d’arriver à la Régie, j’étais au RSA, j’avais les minima sociaux, je ne travaillais pas et j’avais des soucis personnels. Mais je ne voulais pas rester à rien faire.

J’avais une conseillère Pôle emploi  et  on faisait un point sur mon projet professionnel. Je ne voulais pas retourner dans la restauration et c’est là qu’elle m’a parlé de la Régie de Quartier Habiter Bacalan. Je me suis déplacé directement dans les locaux avec mes papiers. On m’a appelé 3 jours après, j’ai eu un entretien et j’ai commencé le 03/05/2021 avec un contrat de 4 mois.

Au début ce n’était pas évident car je n’avais pas travaillé depuis 4 ans : rythme de travail, physiquement un peu compliqué, nouvelles tâches, des incertitudes mais ça n’a pas duré longtemps car il y avait un bon accueil, une bonne équipe avec des explications claires.

26h par semaine c’est bien pour commencer à travailler et faire ses démarches à côté.

J’ai ainsi pu retrouver une vie sociale, je me suis senti utile, valorisé et j’ai fait différentes connaissances. J’étais content de venir travailler le matin. J’ai retrouvé confiance en moi.

Mon accompagnatrice, Mélissa, m’a ensuite proposé des stages dans la maintenance des voies ferrées mais c’était trop physique pour moi, même si c’était très intéressant.

Puis j’ai commencé un contrat avec le GEIQ propreté mais je ne trouvais pas ça intéressant et physiquement compliqué donc je suis revenu à la Régie.

Après réflexion, j’ai évoqué Bordeaux métropole et Atalian à mon accompagnatrice. J’ai pu effectuer un stage d’1 mois dans la propreté urbaine à Bordeaux métropole qui m’a proposée à l’issue un CDD de 2 mois et ½ , qui est prolongé de 3 mois en 2023.

Aujourd’hui je me sens bien, je me sens valorisé car ils sont contents de moi, ils me font confiance. J’ai retrouvé également une stabilité financière et j’espère pouvoir continuer le plus longtemps possible.

Après des années difficiles j’ai retrouvé une vie normale, agréable tout simplement.

On garde le contact

Plus d'articles

La fresque du climat

Créée en 2018, l’association « La fresque du climat » vise à permettre aux individus et aux organisations de s’approprier le défi de l’urgence climatique, avec un mot d’ordre :  POUR AGIR, IL FAUT COMPRENDRE ! Le Mouvement des Régies est engagé nationalement dans un partenariat avec cette

Projet théâtre: une aventure collective!

Une première dans la vie de notre équipe. Nous avons assisté au spectacle « Témoignages », joué par nos salariés en transition avec l’accompagnement de Loubna Edno de La Cité’s Compagnie et de Alios Formation. Après des semaines de travail et de persévérance lors de leurs cours